Yasmina Hatem

Née au Caire en 1985, vit et travaille à Paris et à Nice

Apres avoir obtenu le DNSEP à la Villa Arson en 2009, Yasmina Hatem reçoit le prix de la Jeune création contemporaine de la ville de Nice.
Sa pratique se fonde sur une sorte de spéculation autour de différentes notions d’espace tel qu’il a été conçu à travers l’histoire de la philosophie, des mathématiques et de l’art. L’espace qu’elle considère non seulement comme une forme a priori de la sensibilité mais surtout comme une fiction, oscillant entre le fantastique et l’absurde, à construire, à articuler, à confronter.

2009/2010 Résidence à la Galerie des Ponchettes, Nice
2009 DNSEP, Ecole nationale supérieure d’art de la Villa Arson, Nice
2007 DNAP, Ecole nationale supérieure d’art de la Villa Arson, Nice

2010 Ins Blickfeld Gerückt, commissaires : G. Boucand et F. Würz French Institute, Berlin, D
2009   Santé, commissaire : J. Bouillon, Galerie de la Marine, Galerie A, Nice
54e Salon de Montrouge
, Pavillon Arson, commissaire : A. Labelle-Rojoux
2008 Une exposition de mémoires / une discothèque silencieuse, commissaire : M. Copland, Le Dojo, Nice